Vitamines

INGRÉDIENT ACTIF

Vitamines

Les vitamines sont un composé organique et un nutriment essentiel dont un organisme a besoin en quantité limitée. Un composé chimique organique (ou un groupe de composés apparentés) est appelé "vitamine" lorsque l'organisme est incapable de synthétiser ce composé en quantité suffisante et doit donc l'obtenir par l'alimentation ; ainsi, le terme "vitamine" est conditionné par les circonstances et l'organisme particulier. [¹]
vitamine A1

VITAMINE A

vitamin-d2

VITAMINE D

vitamina-e3

VITAMINE E

vitamin-f4

VITAMINE F

PROPRIÉTÉS GÉNÉRALES

VITAMINE A : Au niveau du derme, la vitamine A agit, par contre, en provoquant une augmentation de la production de collagène, avec une amélioration conséquente de la "structure de soutien" qui contribue à donner du tonus et de l'élasticité à la peau. Source
VITAMINE D : Régule la prolifération des kératinocytes en favorisant le renouvellement des cellules. Régule et protège les structures cellulaires pendant la vie des cellules elles-mêmes. Elle génère une activité ré-épithélialisante et revascularisante, fondamentale pour faciliter la guérison des ulcères et lésions cutanées de toutes sortes.
VITAMINE E : Améliore l'état de la peau, en agissant pour protéger les lipides présents dans les membranes cellulaires, en maintenant une excellente hydratation. Elle a également une action anti-inflammatoire et de défense contre le vieillissement.
VITAMINE F : La vitamine F, qui maintient la membrane cellulaire fluide, nourrit la peau en la rendant douce et élastique et stimule une régénération cellulaire rapide.

POUR EN SAVOIR PLUS

VITAMINES
Les vitamines, dans le domaine cosmétique, sont particulièrement utiles dans la prévention et le traitement de nombreuses imperfections. Ce sont des composés essentiels à la vie humaine, qui en principe ne sont pas synthétisés directement par l'organisme et doivent donc être pris par l'alimentation. On peut les classer en fonction de leur solubilité :

VITAMINES HYDROSOLUBLES

Vitamine B1 (thiamine)
Vitamine B2 (riboflavine)
Vitamine B3 (niacine)
Vitamine B5 (acide pantothénique)
Vitamine B6 (pyridoxine)
Vitamine B8 ou vitamine H (biotine)
Vitamine B9 ou vitamine M (acide folique)
Vitamine B12 (cobalamine)
Vitamine C (acide ascorbique)

VITAMINES LIPOSOLUBLES

Vitamine A (rétinol et analogues)
Vitamine D (ergocalciférol D2 et cholécalciférol D3)
Vitamine E (tocophérol)
Vitamine K (dérivés de la naphtoquinone)
AGE (acides gras essentiels)
Vitamine F

Les vitamines sont une grande ressource pour la peau, non seulement lorsqu'elles sont prises par voie orale, par le biais d'un régime alimentaire ou avec des suppléments, mais aussi lorsqu'elles sont apportées avec des crèmes enrichies ! En fait, les effets sont remarquables, mais seulement pour certaines des vitamines que nous connaissons communément.

Dans le domaine des cosmétiques, les vitamines les plus utilisées ayant une action intéressante, visant à la prévention des phénomènes oxydatifs, sont les vitamines A, C, E et certaines des vitamines B.

La première à être utilisée pour ses effets sur le derme a sans doute été la vitamine A, présente à ce jour sous des formes estérifiées de palmitate de retynol et d'acétate, mais les vitamines les plus populaires et les plus utilisées sont sans doute la vitamine C et la vitamine E. C'est-à-dire que nous parlons d'acide ascorbique et de tocophérol, également dans ces cas non purs, mais estérifiés pour permettre une meilleure résistance dans les cosmétiques et pour agir de manière active sur le derme (palmitate d'ascorbyle, acétate de tocophérol).

La vitamine C est connue non seulement pour ses propriétés antioxydantes, mais aussi pour ses propriétés photoprotectrices, éclaircissantes et protectrices des capillaires. Un véritable élixir de beauté s'il est correctement formulé, car la véritable limitation de son utilisation réside dans sa grande instabilité chimique, qui le rend particulièrement sensible à la lumière, aux températures élevées et permet une désactivation facile.

Il en va de même pour la vitamine E, communément appelée tocophérol, qui est active sur le derme sous forme massive grâce à son grand pouvoir antioxydant qui permet de contrer les dommages des radicaux libres et donc le vieillissement de la peau. Son mécanisme d'action n'est pas totalement connu, mais sa grande spécificité pour les tissus cutanés a été démontrée. Mais dans ce cas également, le produit doit être utilisé sous des formes estérifiées et modifiées afin de préserver sa stabilité.

Faites donc attention aux étiquettes et à ce qu'on vous dit, un produit pur ne serait pas fonctionnel car il perdrait ses propriétés avant même d'être conditionné, au contraire, les formes acétylées ou estérifiées parviennent à préserver leur intégrité et à les rendre actives une fois qu'elles atteignent le derme.

Source : [1].